Les postes vacants de la Fonction Publique Hospitalière

Fonction Publique Hospitalière

Si vous rêvez de travailler au sein de la fonction publique hospitalière, sachez que vous pouvez jeter un œil parmi les offres d’emploi publiées sur les sites dédiés à ces annonces. Ces offres mentionnent les critères requis pour chaque poste et les missions principales du professionnel. Découvrez quelques postes vacants qui datent de l’année 2017.

Infirmier en service d’alcoologie

L’infirmier œuvrera pour le Service Addictologie de Périgueux. Ces missions principales tournent autour de la prise en charge du patient et de l’animation des activités thérapeutiques. Ce poste requiert des compétences spécifiques comme la connaissance en addictologie et psychiatrie, la connaissance en informatique, la connaissance en éducation thérapeutique, la connaissance en démarche projet et évaluation, la connaissance en relation d’aide, la connaissance du travail en réseau et la connaissance en animation d’activités socio-thérapeutiques.

Agent administratif accueil et comptabilité

Ce poste en fonction publique hospitalière est un emploi CDD à mi-temps ou trois quart temps. Il concerne surtout les missions d’économat et d’accueil. Le recruté travaillera dans une maison de retraite médicalisée. L’emploi peut être évolué à temps plein à terme. Le recruteur exercera une fonction intérimaire pendant 3 ou 4 mois. Notons qu’il bénéficiera d’un hébergement gratuit et le salaire est négociable.

Préparateur en pharmacie hospitalière

Ce poste est un emploi CDD. Le recruté travaillera au sein d’un groupement hospitalier du Centre Manche. Ces établissements rassemblent des spécialités chirurgicales et médicales ainsi qu’une maternité. Ils sont aussi dotés de blocs opératoires. Le préparateur en pharmacie hospitalière doit avoir certaines qualifications, à savoir le brevet professionnel de préparateur en pharmacie et le diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière. En plus de ces compétences, le recruté doit se soumettre à une durée de travail de 35 h par semaine et doit être disposé à travailler un samedi par mois. En outre, le préparateur doit faire preuve d’humilité, d’engagement collectif, de professionnalisme, de souci d’intérêt général, de respect, de recherche d’efficacité et d’aisance en utilisation d’outils informatique.